Utilisation de cookies

En poursuivant votre navigation sur notre site vous acceptez l'utilisation de cookies, pour vous proposer des contenus personnalisés en fonction de vos centres d'intérêt et mesurer la fréquentation de nos services, pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici

[global.cookielaw.txt.secondparagraph]

Bien utiliser votre four.

Conseils d'utilisation : Fours

Vous venez d’acquérir un nouveau four Siemens et vous avez un souhait bien légitime : qu’il soit le plus performant et qu’il vous accompagne le plus longtemps possible.

Pour ce faire, nous avons réuni quelques recommandations d’usage et d’entretien qui vous seront utiles. Et parce que bien maîtriser les fonctions de votre four, c’est en faire le meilleur allié de votre cuisine au quotidien, nous vous donnons nos conseils et astuces pour vous aider à réussir encore mieux vos recettes préférées.

Découvrir votre four.

Vous venez d’installer votre nouveau four, vous avez sans doute déjà testé quelques unes de vos recettes. Il peut néanmoins être utile maintenant d’aller un peu plus en détail dans sa découverte. Pour être sûr de mettre ses plats à la bonne hauteur, bien utiliser chacun de ses accessoires...

A quelle hauteur placer vos plats ?

Dans la plupart des cas, le compartiment de votre four comporte 4 à 5 niveaux d’enfournement. Ces derniers se comptent toujours du bas vers le haut, comme les étages d’un immeuble, la position 1 désignant donc la position la plus basse.

Bon à savoir :

si vous cuisinez sur un seul niveau des tartes, quiches, cakes, c’est-à-dire des plats humides ayant besoin d’être bien chauffés par en-dessous il est préférables d’utiliser le niveau 1, associé au mode Convection Naturelle. Si vous cuisinez 2 tartes en même temps, utilisez le mode Chaleur Tournante l’une sur le niveau 1, l’autre sur le niveau 3

Il est recommandé de ne jamais placer la lèchefrite au niveau supérieur car la forte chaleur pourrait la déformer et endommager le compartiment de cuisson lors de son défournement.

Avec la fonction Air pulsé 4D, plus besoin de ces précautions. La chaleur tournante se répartit de façon optimale à l’intérieur du four quelle que soit la grille sur laquelle vous faites cuire vos plats.

Les principaux accessoires.

La grille.

C’est l’accessoire que vous utiliserez le plus souvent. Vous y poserez vos moules et vos plats. Vous pourrez également y déposer directement vos rôtis ou grillades.

Dans ce cas, nous vous conseillons d’ajouter une grille anti-éclaboussures. Placée au-dessus de votre lèchefrite, elle évitera les projections lorsque vous réalisez des grillades.

La lèchefrite.

Vous l’utiliserez lorsque vous cuisinerez des plats surgelés et de gros rôtis. Elle vous sera également utile pour recevoir le jus des grillades ou si vous utilisez le tournebroche. Nous vous rappelons que la lèchefrite doit être enfournée avec la partie inclinée en direction de la porte du four.

La plaque de cuisson (sur certains modèles).

Egalement appelée plaque à pâtisserie, elle peut être en aluminium ou émaillée. Elle vous sera très utile lorsque vous réaliserez des gâteaux et des petits-fours. Elle doit être enfournée avec la partie inclinée en direction de la porte du four.

Qu’appelle-t-on la sole ? Et la voute ?

La sole correspond à la partie basse du four. Si seule la résistance du bas est en fonctionnement, on parle alors de « chaleur de sole ». La partie haute est appelée la voûte, on parle alors de chaleur de voûte.

Utiliser les bons modes de cuisson.

Chaleur tournante, convection naturelle, gril, gril air pulsé... Votre four vous propose différents modes de cuisson. Pour savoir quand les utiliser, suivez le guide.

Quand utiliser la fonction Convection naturelle ?

Ce mode de cuisson diffuse la chaleur uniformément par la voûte (haut) et la sole (bas). Nous vous le recommandons pour la cuisson de vos gâteaux, soufflés et pièces de rôti maigres (bœuf ou gibier) à condition de n’utiliser qu’un seul niveau de votre four.

Quand utiliser la fonction Chaleur tournante ou Air pulsé 4D ?

Ce mode de cuisson répartit la chaleur uniformément dans le compartiment par le biais du ventilateur. Il est idéal pour la cuisson des pâtisseries et gâteaux, de la volaille, des gros morceaux de viande et surtout à chaque fois que vous effectuez une cuisson sur plusieurs niveaux.

Avec la fonction Air pulsé 4D, vous pouvez cuire vos préparations sur quatre niveaux simultanément.

Quand utiliser la fonction Chaleur de sole ?

Ce mode de cuisson convient pour la mise en conserve mais également en fin de cuisson pour vos mets et pâtisseries qui doivent être dorés et posséder une croûte en dessous.

Quand utiliser la fonction Gril ?

Ce mode de cuisson convient pour griller vos steaks, saucisses, toasts et morceaux de poisson. Si votre four est équipé à la fois des fonctions Gril grande surface et Gril petite surface, modulez en fonction de la quantité à griller.

Quand utiliser la fonction Grill air pulsé ?

Avec ce mode de cuisson, la résistance du Gril et le ventilateur fonctionnent en alternance. Idéal pour la viande, la volaille ou un poisson entier.

Quand utiliser la fonction Décongélation ?

Avec cette fonction, le ventilateur répartit l’air tiède autour du mets et permet de faire décongeler en douceur vos morceaux de viande, votre pain ou vos pâtisseries.

Quand utiliser la fonction cuissonHydro (sur certains modèles) ?

Si votre four est équipé de cette fonction, n’hésitez pas à l’utiliser pour vos pâtisseries à pâte levée (pain, petits pains, brioches tressées) et pour vos pâtisseries en pâte à chou.

Quand utiliser la fonction coolStart (sur certains modèles)?

Avec la fonction coolStart, vos surgelés sont cuits automatiquement, rapidement, et sans préchauffage.

Quand utiliser la fonction varioSpeed (sur certains modèles) ?

Avec la fonction varioSpeed, votre four s’adapte à votre timing. Vous avez la possibilité d’accélérer la préparation de vos plats sans renoncer pour autant à une cuisson parfaite. Vous pouvez économiser près de la moitié du temps habituellement nécessaire pour préparer vos repas.

Quand utiliser la fonction bakingSensor (sur certains modèles) ?

Dédié uniquement aux pains et pâtisseries, la fonction bakingSensor mesure le taux d’humidité à l’intérieur du four et vous signale quand la cuisson est terminée.

Quand utiliser la sonde de cuisson 3 points (sur certains modèles) ?

Ce thermomètre de cuisson innovant mesure avec précision et fiabilité la température à l’intérieur de vos aliments. Vous obtenez ainsi exactement la cuisson souhaitée.

Quand utiliser la fonction pulseSteam (sur certains modèles) ?

Grâce à la fonction jet de vapeur pulseSteam, savourez des plats délicieusement juteux et croustillants. Vous avez l’habitude d’ajouter régulièrement un peu d’eau dans vos plats pour en optimiser la cuisson ? La fonction jet de vapeur s’en charge désormais à votre place.

A quoi correspondent les températures du thermostat ?

Les températures exprimées dans les recettes sont parfois indiquées en thermostat (de 1 à 10). Pour vous permettre de vous y retrouver, nous vous indiquons les correspondances en °C. Il suffit de multiplier par 30.

  • Thermostat 1 = 30° C
  • Thermostat 2 = 60° C
  • Thermostat 3 = 90° C
  • Thermostat 4 = 120° C
  • Thermostat 5 = 150° C
  • Thermostat 6 = 180° C
  • Thermostat 7 = 210° C
  • Thermostat 8 = 240° C
  • Thermostat 9 = 270° C

Pourquoi faut-il préchauffer ?

Même si le temps de préchauffage est de plus en plus réduit avec les fours “nouvelle génération”, et encore plus rapide si vous disposez de la fonction préchauffage Booster, ce dernier demeure indispensable dans certains cas. Il permet par exemple de saisir les viandes et de conserver ainsi pleinement leur saveur et leur valeur nutritive. Pour la plupart des pâtisseries, le préchauffage provoque une "réaction" entre la levure et la préparation et permet de mieux faire "monter" le gâteau. Il est recommandé en fonction Gril, Convection Naturelle, Chaleur de Sole. Mais il n’est pas forcément nécessaire en mode Chaleur Tournante.

Ces informations sont données à titre indicatif. La notice d’utilisation de votre appareil est la référence qui fait foi. En cas de doute, veuillez vous y référer.

Conseils et astuces pour réussir vos plats.

Si, en cuisine, votre talent fait l’essentiel, la cuisson joue un rôle primordial. Voici quelques conseils et astuces qui feront de votre four votre meilleur allié et vous permettront de réussir à 100 % vos recettes préférées.

Réussir vos gâteaux et pâtisseries.

Pour cuisiner vos tartes et vos cakes, la convection naturelle est idéale, en particulier pour les préparations ayant un fond humide. A moins que vous n’ayez plusieurs mets à faire cuire en même temps. Dans ce cas, il vous faudra opter pour le mode Chaleur tournante (Air pulsé) et veiller à ce que les moules placés en bas du four cuisent 5 à 10 minutes supplémentaires. La Chaleur Tournante permet de mieux faire lever les pates.

Quels moules utiliser ?

Nous vous recommandons d’utiliser les moules en métal de couleur foncée qui sont les plus adaptés à une convection naturelle.

  • Si vous utilisez des plats en pyrex, les temps de cuisson seront plus longs et il vaut mieux alors utiliser le mode Chaleur tournante (Air pulsé).
  • Si vous utilisez des plats en silicone, utilisez les recettes du fabricant car leur taille est en général plus petite que celle des moules normaux et les quantités d’ingrédients doivent être adaptés.

Quelques conseils

  • Pour vérifier que votre gâteau est cuit, piquez le sommet 10 minutes environ avant la fin du temps de cuisson indiqué dans la recette. Si la pâte n’adhère pas au bâtonnet, votre gâteau est cuit.
  • Si le dessus de votre gâteau est trop cuit et si le dessous a encore besoin d’un peu de cuisson, enfournez-le jusqu’au fond et poursuivez la cuisson en baissant la température.
  • Si vous disposez des pâtisseries en pâte levée directement sur la plaque, respectez un espace d’environ 2 cm autour de chaque pièce afin qu’elles aient suffisamment de place pour gonfler et dorer.
  • Si vous posez du papier sulfurisé sur la plaque du four, veillez à ce qu’il n’en dépasse pas afin de ne pas entraver la circulation de l’air.
  • Si vous disposez de la fonction bakingSensor, votre four vous prévient automatiquement quand votre gâteau est cuit. Il mesure l’humidité à l’intérieur du four et vous signale quand la cuisson est terminée. Il est important de ne pas ouvrir la porte du four durant la cuisson car les capteurs d’humidité risquent d’être faussés.

Réussir vos viandes, volailles, poissons.

Lorsque vous faites cuire un rôti, une volaille ou un poisson, nous vous recommandons de toujours placer le plat au centre de la grille. Le mode de cuisson le plus approprié est :

  • le Gril air pulsé pour les rôtis, rosbifs et gigots,
  • le Gril pour les poissons entiers grillés, ou une côte de bœuf
  • le tournebroche pour les poulets et canards.

Toutefois, si votre four n’est pas équipé d’un tournebroche, vous obtiendrez d’excellents résultats en utilisant la fonction Gril Air pulsé, qui correspond à une fonction grillade ventilée.

La durée de rôtissage et la température dépendent de la taille, de l’épaisseur, du type et de la quantité de votre rôti ou volaille. En règle générale, plus ces derniers sont gros, plus la température doit être sélectionnée basse et plus la durée de rôtissage doit être rallongée.

Les températures de cuisson idéales varient entre 160°C et 190°C pour préserver la tendreté des viandes et limiter la salissure à l’intérieur de votre four.

Quels récipients utiliser ?

Les récipients en verre sont les plus appropriés. Lorsque vous les sortez du four, ayez le réflexe de les poser sur une serviette sèche. En effet, au contact d’une surface humide ou froide, le verre très chaud peut se casser.

  • Si vous utilisez des cocottes émaillées, pensez à ajouter un peu plus de liquide dans le plat.
  • Si vous utilisez des cocottes en inox, augmentez la température ou allongez les temps de cuisson. Avec ce type de récipient, la viande cuit plus lentement et dore moins.
  • Si vous avez un gros rôti, placez-le directement dans la lèchefrite.

Quelques conseils

  • Avant de mettre votre viande au four, laissez-la au moins une heure à température ambiante.
  • Si vous faites cuire une viande maigre, versez 2 à 3 cuillères à soupe de liquide sur (environ 0,5 cm au fond du plat).
  • Si vous faites cuire un rôti à braiser, versez 1 à 2 cm de liquide au fond du plat.
  • En cours de cuisson, arrosez régulièrement les volailles, le porc et le veau avec leur jus de cuisson. En revanche, le bœuf et l’agneau n’ont pas besoin d’être arrosés.
  • Retournez votre viande à mi-temps de la cuisson.
  • Pour savoir si votre rôti est cuit, appuyez dessus avec une cuillère. Si vous sentez une résistance, le rôti est cuit. Si la cuillère s’enfonce, allongez le temps de cuisson.
  • Une fois que votre rôti est cuit, laissez-le reposer 10 minutes de plus dans votre four éteint et fermé. Cela permet au jus de mieux se répartir dans la viande.
  • Salez uniquement en fin de cuisson car le sel dessèche la viande.
  • Si vous disposez d’une sonde de cuisson 3 points, ce thermomètre de cuisson innovant mesure avec précision et fiabilité la température à l’intérieur de vos aliments. Vous obtenez ainsi exactement la cuisson souhaitée.

Réussir vos grillades.

Pour faire cuire des grillades, choisissez la position “Gril” et faites en sorte que la porte de votre four demeure fermée pendant tout son fonctionnement afin de ne pas endommager les meubles qui se trouvent à proximité.

Placez vos pièces directement sur la grille et positionnez cette dernière au niveau le plus élevé. Placez ensuite la lèchefrite en-dessous afin de recueillir le jus de la viande et de ne pas salir votre four.

Attention : ne placez pas la lèchefrite ou la plaque à pâtisserie à une hauteur supérieure à 3. Elle risquerait de se déformer.

Quelques conseils :

  • Préchauffez le four environ 3 minutes avant d’enfourner l’aliment à griller.
  • Prenez si possible des pièces à griller de même épaisseur (2 à 3 cm minimum) afin qu’elles soient uniformément grillées.
  • Badigeonnez légèrement d’huile les pièces à griller.
  • Aux deux tiers du temps de cuisson indiqué, retournez les grillades.
  • Salez la viande une fois qu’elle est grillée afin d’éviter qu’elle ne sèche.

Ces informations sont données à titre indicatif. La notice d’utilisation de votre appareil est la référence qui fait foi. En cas de doute, veuillez vous y référer.

Bien entretenir votre four.

Cuisson après cuisson, votre four s’encrasse. C’est pourquoi, il est indispensable de procéder régulièrement au nettoyage de son compartiment.

Si vous avez un four pyrolyse.

Comment ça marche ?

Ce système de nettoyage automatique s’effectue par combustion des salissures déposées au cours des cuissons. Choisissez la durée de nettoyage (1h15/ 1h30/ 2h) en fonction du degré de salissure. Le four monte alors à haute température (475°C). Les débris attachés sont réduits en cendres et il vous suffit de passer un coup d’éponge humide pour retrouver un four impeccable.

Attention !

Pour éviter que les graisses et résidus alimentaires ne s’enflamment, essuyez le compartiment de cuisson et les accessoires à l’aide d’un chiffon humide avant de lancer l’auto-nettoyage.

Quelques conseils :

  • Lancez l’auto-nettoyage tous les 2 à 3 mois (ou plus souvent si vous cuisez beaucoup de volailles et rôtis, avec des projections de graisses). Plus les salissures sont anciennes et importantes, plus la puissance doit être élevée.
  • N’essayez pas d’ouvrir la porte une fois l’auto-nettoyage enclenché. Veillez également à ce que le devant du four reste dégagé. N’accrochez jamais d’objets inflammables à la porte comme des torchons, par exemple.
  • Vous pouvez nettoyer les accessoires émaillés (ex. Lèchefrite) en n’en laissant qu’un seul à la fois. Il convient alors de placer ce dernier au niveau 2. En revanche, le revêtement de la grille de cuisson n’est pas adapté pour l’auto-nettoyage. Nous vous recommandons l’usage d’un gel nettoyant.

Si vous disposez de rails télescopiques pyrolysables (sur certains modèles), vous déclenchez la pyrolyse avec les rails télescopiques à l’intérieur du four.

Si vous avez un four ecoClean.

Comment ça marche ?

Les parois de votre four sont revêtues d’une céramique hautement poreuse qui absorbe les projections de graisses produites lors de la cuisson et les décompose. Lorsque ces surfaces autonettoyantes ne se nettoient plus suffisamment, elles peuvent être régénérées grâce au mode “Nettoyage du Four” qu’il vous suffit de programmer. Dans ce cas, la température monte à 270°C pendant 1 heure et il vous suffit ensuite de donner un coup d’éponge.

Remarque :

Avant de lancer le nettoyage, pensez à retirer du compartiment tous les accessoires et grilles supports qu’il contient. Nous vous recommandons également de nettoyer les surfaces émaillées (lisses) avec un produit à vaisselle usuel et un chiffon doux afin d’éviter les taches définitives. Si certaines zones sont très encrassées, nous vous recommandons d’utiliser localement un produit de nettoyage pour four en gel.

Si vous avez un four catalyse.

Comment ça marche ?

Les parois de votre four sont équipées d’un émail spécial qui absorbe les graisses au fur et à mesure qu’elles se déposent. Ce procédé auto-dégraissant fonctionne dès que le four dépasse les 200°C.

Remarque :

Si les salissures persistent suite à une utilisation récurrente du four, chauffez le four à vide sur le mode Air pulsé 3D ou Cuisson traditionnelle pendant 2 heures à la température maximale. Ce procédé permettra de nettoyer le revêtement céramique et il vous suffira ensuite de ramasser les résidus avec de l’eau et une éponge.

Attention !

N’utilisez jamais de produits nettoyants spécial four pour la voûte et les parois arrière et latérales. Evitez également les produits nettoyants agressifs car ils pourraient rayer le revêtement poreux et/ou l’endommager.

Quelques conseils pour éviter l’encrassement du four :

  • Evitez de cuisiner à une température trop élevée et rallongez le temps de cuisson pour compenser. En effet, une température élevée favorise la projection des graisses. La température idéale est de 160/190°C.
  • Nettoyez la sole après chaque cuisson avec un chiffon doux et du produit à vaisselle.
  • Eliminez immédiatement les taches de calcaire, projections de graisse, de fécule, de blanc d’œuf et de sucre.
  • Préférez le mode de cuisson chaleur tournante car il limite les encrassements.
  • Utilisez la lèchefrite à chaque fois que vous faites cuire un plat qui risque de couler.

Pour plus de détails, nous vous invitons à consulter la notice de votre appareil.

Comment nettoyer l’extérieur de votre four ?

  • Pour nettoyer la surface extérieure de votre appareil, nous vous recommandons d’utiliser un peu d’eau savonneuse ou de produit à vaisselle et un chiffon doux. Pensez également à nettoyer les boutons de la même façon.
  • Pour la vitre de la porte, utilisez un nettoyant pour vitres ainsi qu’un chiffon doux. Evitez absolument les racloirs de verre.
  • Pour le joint, utilisez de l’eau chaude et un chiffon et séchez avec un chiffon doux.
  • Pour les accessoires, trempez les différentes pièces dans de l’eau savonneuse très chaude et nettoyez-les avec une brosse ou une éponge.

Attention !

Ne nettoyez jamais la surface extérieure avec des produits nettoyants ou abrasifs car vous risqueriez de l’endommager.

Remarque :

Si la porte de votre four est démontable (sur certains modèles), vous pouvez la retirer afin de nettoyer plus facilement votre vitre. Pour savoir comment procéder, consultez la notice de votre appareil dans votre espace produit.

Ces informations sont données à titre indicatif. La notice d’utilisation de votre appareil est la référence qui fait foi. En cas de doute, veuillez vous y référer.

Faire des économies d'énergie.

Si les fours sont de plus en plus performants en matière de consommation, il est possible de les rendre encore plus économes en adoptant quelques habitudes simples.

1/ Préchauffez votre four uniquement si cela est préconisé dans la recette.

2/ Utilisez des moules sombres, laqués noirs ou émailles car ils absorbent mieux la chaleur.

3/ Evitez d’ouvrir la porte pendant la cuisson afin d’éviter les déperditions de chaleur.

4/ Si vous avez plusieurs plats à préparer, faites-les cuire les uns après les autres et profitez de la chaleur du four du premier plat pour diminuer le temps de cuisson du 2ème.

5/ Prenez l'habitude de couper le courant quelques minutes avant la fin de cuisson. Cette dernière se terminera grâce à la chaleur accumulée dans l'enceinte du four.

6/ La cuisson des aliments congelés demandant davantage d'énergie, faites dégeler vos plats dans votre réfrigérateur avant de les faire cuire.

Ces informations sont données à titre indicatif. La notice d’utilisation de votre appareil est la référence qui fait foi. En cas de doute, veuillez vous y référer.

En résumé : 8 conseils pour un four 100 % performant.

1/ Utilisez des récipients adaptés. Par exemple, les moules en métal foncés sont recommandés si vous confectionnez des pâtisseries et les plats en verre sont les plus appropriés si vous faites cuire une viande.

2/ Evitez de poser une feuille en aluminium, votre plaque à pâtisserie ou votre plat directement sur la sole. Cela entraînerait une accumulation de chaleur et pourrait abîmer l’émail.

3/ N’hésitez pas à utiliser la lèchefrite pour vos plats juteux. Vous protègerez ainsi la sole.

4/ Si vous utilisez du papier sulfurisé, veillez à ce qu’il ne dépasse pas de la grille ou des moules car cela empêche la bonne circulation de l’air.

5/ N’attendez pas que votre four soit trop encrassé pour le nettoyer. Passez un coup d’éponge après chaque cuisson et déclenchez régulièrement l’autonettoyage.

6/ Utilisez les modes de cuisson les plus appropriés.

7/ Choisissez toujours la chaleur tournante lorsque vous faites cuire plusieurs plats en même temps.

8/ Ne laissez pas refroidir votre four la porte ouverte afin de ne pas endommager les meubles situés à proximité

Ces informations sont données à titre indicatif. La notice d’utilisation de votre appareil est la référence qui fait foi. En cas de doute, veuillez vous y référer.