Réfrigérateurs-congélateurs

Pose-libre ou encastrable ? Quelle hauteur ? Quelle largeur ?

La première question à se poser est de savoir où et comment vous souhaitez installer votre réfrigérateur-congélateur combiné. En terme d’installation, plusieurs options s’offrent à vous car il peut :

  • Soit s’intégrer discrètement à votre cuisine, en étant complètement dissimulé derrière une porte identique à celle de vos meubles (intégrable)
  • Soit être posé directement au sol et participer au design de votre pièce (pose-libre).

Bon à savoir :
Le volume utile idéal d’un réfrigérateur est d’environ 100 litres pour une personne et 50 litres par personnes supplémentaire. Pour le congélateur, il faut compter environ 50 litres de stockage par personne. Néanmoins, ces données restent indicatives et sont bien entendu à nuancer en fonction de vos habitudes de consommation.

Astuce gain de place :

  • Si vous n’avez pas beaucoup de place en largeur, privilégiez un réfrigérateur haut. Certains d’entre eux peuvent atteindre les 2 mètres. Un vrai gain de place !
  • Certains congélateurs armoires peuvent proposer une profondeur de 75 cm au lieu des 65 cm standard. Vous gagnez 10 précieux centimètres de volume de stockage !

Quel type de froid ? Statique, noFrost, quelles différences ?

Le type de froid utilisé par l'appareil est également un critère important à bien prendre en compte au moment de choisir votre réfrigérateur-congélateur combiné. En effet, ce critère détermine la consommation d’énergie, l’entretien de votre réfrigérateur et la manière dont sont conservés vos aliments.

Aussi, vous avez le choix entre trois types de froid :

4. En résumé

Froid statique Froid noFrost Froid lowFrost / powerVentilation
  • + Plus abordable
  • - Nécessite de ranger les aliments selon des zones de froids spécifiques
  • - Dégivrage manuel
  • - Flexibilité de rangement limitée
  • + Répartition du froid totalement homogène
  • + Plus de zones de froid. Rangement des aliments libre
  • + Plus aucune nécessité de dégivrer
  • - Consommation électrique légèrement plus élevée
  • - Plus onéreux
  • + Répartition du froid plus rapide que sur un appareil à froid statique
  • + Température plus homogène pour davantage de liberté de rangement
  • + Consommation électrique très faible (A++ et A+++)
  • + Formation de givre limitée
  • + Flexibilité de rangement dans la partie congélateur
  • - Dégivrages nécessaires bien qu’espacés

La consommation électrique : Comment faire baisser sa facture ?

Les appareils frigorifiques ont été les premiers appareils auxquels s’est appliquée l’étiquette énergie car ils étaient plutôt énergivores. Ils représentent, en effet, un tiers de la consommation électrique de la maison (hors cuisson et chauffage) !

Les petits trucs pour garantir une consommation d’énergie optimum :

  • Installer votre réfrigérateur-congélateur combiné pose-libre à une distance de 5 à 10 cm du mur afin que la ventilation soit optimale même en période de grande chaleur.
  • Pensez à bien éliminer la poussière du condenseur (en aspirant régulièrement la grille situé à l’arrière du réfrigérateur) car cette dernière empêche la bonne évacuation de la chaleur.
  • Ne laissez pas la porte de votre réfrigérateur inutilement ouverte car la chaleur se répand vite à l’intérieur du réfrigérateur
  • Otez les emballages cartonnés (par exemple sur les packs de yaourts). Ils empêchent le bon refroidissement de vos aliments et cela réduira la consommation d’énergie de votre réfrigérateur.
  • Attendez que vos plats chauds refroidissent avant de les ranger afin de ne pas faire monter inutilement la température de votre réfrigérateur.
  • Veillez à avoir votre congélateur toujours bien dégivré. Il est estimé qu’au delà d’une couche de 6mm de givre, la surconsommation électrique peut atteindre les 30%.

Conservation des aliments : Peut-on manger frais et faire les courses 2 fois moins souvent ?

Et si vous faisiez vos courses deux fois moins souvent ? C’est possible avec un appareil qui protège vos aliments frais tout en garantissant une température stable à tout moment.

Les ouvertures incessantes de la porte du réfrigérateur contribuent à faire rentrer de l’air chaud à l’intérieur du compartiment et peuvent affecter la conservation des aliments, qui a besoin d’une température maintenue et stable. Mais aujourd’hui, grâce à l’électronique, et plus précisément grâce à des sondes situées à l’extérieur et à l’intérieur de l’appareil, la température est constamment mesurée et réajustée automatiquement. La saveur, et surtout la fraîcheur, des aliments est ainsi garantie. Outre la régulation électronique, des compartiments aux climats spécifiques permettent de conserver certains aliments - dit sensibles– jusqu’à trois fois plus longtemps.

Découvrez tous nos conseils de conservation

Ces détails qui font la différence

Bien ranger son réfrigérateur-congélateur combiné est très important car il faut que les aliments aient suffisamment d’espace entre eux pour qu’ils s’aèrent et ne transmettent pas de bactéries. D’autres fonctions facilitent également le quotidien grâce à l’électronique.